Les embryons vitrifiés

Presque tous les patients qui débutent leur traitement espèrent qu’ils auront, après leur premier transfert, des embryons vitrifiés.

La certification des embryons consiste à les congeler, quelques jours après la fécondation, pour pouvoir les transférer après plusieurs mois, ou années.

Ils sont extrêmement importants pour les patients car ils sont synonyme de deuxième essai à moindre coût si le premier était négatif, ou de deuxième bébé si tout s’est bien passé la première fois.

A priori, c’est donc une très bonne chose.

Oui mais…

Que fait-on quand les patients n’en veulent plus?? Le sort des embryons cryoconservés devient alors un casse-tête pour les patients et surtout pour les cliniques, un casse-tête qu’il devient de plus en plus urgent de résoudre.

Il existe en Espagne plusieurs options, pas toujours simples ni faciles à gérer.
Les patients ne souhaitent pas toujours en entendre parler, surtout si le traitement ne s’est pas bien passé ou si la conservation de ces embryons supposent des frais qu’ils ne peuvent pas ou souhaitent pas assumer…

Il faut donc souvent beaucoup de tact pour arriver à obtenir une décision certes difficile mais indispensable…
ICSI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s